Le Musée

En 2008 fut inaugurée à Ongles, petit village de 350 habitants au pied de la montagne de Lure, près de Forcalquier, la « Maison d’Histoire et de Mémoire d’Ongles » (MHeMO), fruit d’une initiative privée conduite en liaison avec la municipalité et installée dans un bâtiment communal,
le « château » du village. Il s’agit d’un musée, ou plus précisément d’une exposition permanente, retraçant les conditions dans lesquelles 25 familles d’anciens Harkis furent accueillies dans le village en septembre 1962, y passèrent deux années avant d’y être remplacées par un centre de formation pour enfants de Harkis, qui lui-même fonctionna durant six années.
Cette exposition, conçue par des historiens et organisée par un scénographe professionnel, s’étend sur environ 200 m² répartis sur trois niveaux.

Le premier niveau, seul accessible aux handicapés, évoque les conditions dramatiques dans lesquelles plusieurs dizaines de milliers d’Algériens musulmans furent amenés à s’engager comme supplétifs de l’armée française durant la guerre qui devait conduire l’Algérie à l’indépendance, ainsi que celles dans lesquelles le lieutenant Yvan Durand, bravant l'interdiction qui en était faite par le gouvernement, parvint à faire quitter l'Algérie aux familles de ses hommes puis à obtenir du maire d'Ongles, Henri Laugier, son accord pour l’installation dans sa commune d’un groupe de 25 familles d’anciens harkis.

Le second niveau décrit l’installation de ces familles en périphérie du village, dans un « hameau » de bâtiments préfabriqués sorti de terre en quelques semaines, la mise en place d’un encadrement de ces familles, les difficultés d’adaptation des femmes à un milieu culturellement étranger, l’emploi des hommes dans des chantiers forestiers dans la montagne de Lure et même bien au-delà. Au même niveau, sur le palier, on peut visionner une vidéo que maints visiteurs trouvent bouleversante, dans laquelle Mme Durand, veuve du lieutenant Durand, rappelle comment son mari s’est consacré corps et àme, avec un total engagement, à ces hommes et à leurs familles, promis à de violentes représailles s’ils étaient demeurés dans l’Algérie indépendante.

Le troisième niveau, enfin, décrit le remplacement des familles, après deux années à Ongles et grâce au recrutement – sur l’insistance d’Yvan Durand – de tous les hommes par la commune de Cannes, par un centre de « pré-formation » destiné à procurer aux enfants de Harkis de toute la région une formation professionnelle élémentaire, dans une atmosphère extrêmement rigoureuse, d’inspiration militaire. Ce centre procura une importante activité à la commune, et son transfert dans une autre localité, en 1971, fut pour Ongles une dramatique perte de substance.
La visite s’achève par la découverte, par les fenêtres Nord du bâtiment, du site et des ruines de l’ancien hameau, à flanc de colline.

Les Journées Pédagogiques
VISITES SCOLAIRES À ONGLES

A travers le cas particulier de l’exil d’une partie des supplétifs de l’armée française en Algérie, la Maison d’Histoire et de Mémoire d’Ongles garde la mémoire de ce pan douloureux de l’Histoire nationale que fut la décolonisation. A ce titre, elle offre aux enseignants d’Histoire mais aussi de Lettres un support concret leur permettant de nourrir le travail de leurs élèves. Dans cet esprit, l’équipe de la MHeMO, conseillée par un groupe de professeurs des collèges de Banon et Forcalquier, a élaboré une proposition pédagogique complète intitulée Une journée à la MHeMO.

Incluant un pique-nique «tiré des sacs» pris, selon la météo, soit en extérieur soit dans la salle du Foyer rural d’Ongles, cette journée consiste en la visite commentée de trois sites : l’exposition permanente de la MHeMO Ils arrivent demain..., l’exposition mobile de l’Office National des Anciens Combattants Parcours de Harkis et de leurs familles, enfin le site de l’ancien «Hameau de forestage» où vécurent les familles de supplétifs rapatriées d’Algérie. Elle inclut aussi le témoignage d’un membre d’une famille de Harkis ayant personnellement vécu les conditions dans lesquelles ces familles ont été reçues dans l’Hexagone.

Pendant la visite guidée des trois niveaux de l'exposition permanente, les élèves découvriront l'histoire et la géographie de l'Algérie, la période de la guerre d'Algérie et puis l'histoire des harkis.
La journée pédagogique se poursuit dans le village en passant par le site et les ruines de l'ancien hameau. Une marche d’un quart d’heure permet de s’élever au-dessus du village et de parcourir le site, dans un certain recueillement, avec notamment un arrêt sur la petite place semi-circulaire qui en constituait le centre, et où flottait un drapeau tricolore.

La journée à Ongles inclut enfin la découverte d’un troisième lieu : le Foyer rural, baptisé « Yvan Durand » en hommage à celui à qui toutes ces familles doivent beaucoup, qui fut construit en 1963 par les anciens Harkis eux-mêmes, afin de donner naissance à un lieu de rencontre avec la population du village. On aura d'ailleurs pu découvrir, au troisième niveau de la MHeMO, des photographies de spectacles ayant rassemblés, dans cette salle, l’ensemble de la population du village….
Au Foyer rural, les élèves font une visite commentée de l'exposition en vingt panneaux Parcours de harkis et de leurs familles, réalisée par l'Office national des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

Cette proposition de journée pédagogique à la MHeMO s’insère très clairement dans le programme d’Histoire de la classe de Troisième, qui s’achève par l’ètude de la dècolonisation, avec, au choix du professeur, l’illustration par l’exemple de l’Inde ou celui de l’Algérie. Elle correspond aussi, dans le programme d'Histoire de la classe de Terminale, au point suivant: "L'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie". Mais elle peut aussi fournir aux professeurs de Lettres matière à faire travailler leurs élèves sur les différents thèmes qui y sont soulevés.

A notre initiative, un groupe de travail de professeurs s’est constitué après une visite de la MHeMO organisée par nos soins. Ce groupe de travail fut constitué de :

  1. Mme Valérie Brayda-Brun, professeur de Lettres modernes au collège Henri-Laugier de Forcalquier ;
  2. Mme Laetitia Croce, professeur-documentaliste au même collège ;
  3. M. Pierre Mutet, professeur d’Histoire et Géographie au collège de Banon et au collège Henri-Laugier de Forcalquier ;
  4. Mme Catherine Peyrelevade, professeur d’Histoire-Géographie dans ces deux mêmes collèges.

Ce groupe de travail a élaboré un questionnaire (voir document téléchargeable à la fin de la rubrique) destiné à être distribué aux élèves en visite afin qu’ils y répondent au fur et à mesure de cette visite, effectuée sous la direction du responsable de la MHeMO, ainsi qu’un document destiné aux professeurs eux-mêmes, (voir document téléchargeable à la fin de la rubrique), en complément de l’important document pédagogique produit, à l’occasion de l’ouverture de la MHeMO, par les Archives départementales des Alpes de Haute-Provence, conçu et rédigé par un historien, M. Abderahmen Moumen, membre du conseil scientifique de notre association et actuellement chargé de mission auprès de l’Office national des Anciens Combattants.

Enfin, précisons les conditions matérielles des Journées à la MHeMO que nous proposons ici pour des classes de Troisième :

  1. le stationnement du car ne pose aucun problème : il pourra se garer aisément près du Foyer rural Yvan Durand ;
  2. les cartables et pique-nique pourront être déposés au Foyer rural, où des tables et chaises pourront être mis en place en quelques instants afin que le pique-nique y soit pris à l’abri, en cas de mauvais temps ;
  3. la circulation automobile traversant le village d’Ongles se limite à quelques véhicules par heure : il n’y a donc aucun problème de sécurité des élèves lors de leurs déplacements à travers le village ;
  4. à l’entrée de la MHeMO il sera demandé un droit d’entrée de 2 euros pour chaque élève ;
  5. des tablettes de contreplaqué seront remises aux élèves à leur arrivée afin de servir de support au questionnaire qu’ils auront à remplir ;
  6. les dimensions de chacune des trois salles de notre exposition ne permettent d'accueillir commodément qu'une quinzaine de personnes. La cinquantaine d'élèves débarquant du car sera donc scindée en trois groupes, visitant tour à tour la MHeMO, le site du hameau où vécurent les familles, ainsi que l'exposition Parcours de harkis et de leurs familles.

  1. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le questionnaire destiné aux élèves participant à la visite scolaire de la MHeMO, fichier pdf 112Ko.
  2. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger la fiche destinée aux enseignants accompagnant la visite scolaire de la MHeMO, fichier pdf 229Ko.

Les Journées d’Étude de la MHeMO

Chaque année la MHeMo organise, à une date proche du 25 septembre - Journée nationale d’Hommage aux Harkis - une journée d’étude sur un thème touchant soit aux parcours des anciens supplétifs de l’armée française et de leurs familles, soit, plus généralement, aux exils contemporains. Interventions d’historiens, d’écrivains, de témoins, projection de films, spectacles, visite de la MHeMO et de l’exposition de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) Parcours de Harkis et de leurs familles, rythment une journée dont le centre est un repas servi en plein air sous les platanes du village. Lieu de retrouvailles, de rencontres, d’échanges, cette journée d’étude rassemble une centaine de personnes dans la salle du Foyer rural « Yvan-Durand », construite par les anciens Harkis en 1963 afin de doter le village d’Ongles d’un lieu où les deux communautés puissent se retrouver.

Voici les thèmes auxquels ces journées d’étude ont été consacrées:

  1. Septembre 2009 : Comment enseigne t-on la guerre d’Algérie ?
  2. Décembre 2010 : Filles et fils d’anciens harkis, d’hier à aujourd’hui.
  3. Septembre 2011 : Femmes de harkis leurs paroles…
  4. Septembre 2012 : Une histoire et des mémoires partagées.
  5. Septembre 2013 : Les harkis, autour de l’œuvre d’Abdelmalek Sayad : les bouleversements subis par la paysannerie algérienne durant la guerre d’Algérie.
  6. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le compte rendu de la 5ème journée d'étude, document pdf 643 Ko
  7. Septembre 2014 : Milieu rural, milieu industriel : deux parcours de vies des harkis en France.
  8. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le compte rendu de la 6ème journée d'étude, document pdf 893 Ko
  9. Septembre 2015 : 1962 : Les quatre exils de 1962.
  10. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le compte rendu de la 7ème journée d'étude, document pdf 133 Ko
  11. Septembre 2016 : La France, terre d’immigration, terre d’exil.
  12. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le compte rendu de la 8ème journée d'étude, document pdf 615 Ko
  13. Septembre 2017 : la 9ème Journée d’étude, consacrée au thème "Que sont-ils devenus ?"
  14. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le compte-rendu de la 9ème journée d'étude qui a eu lieu le 23 septembre 2017 intitulée "Que sont-ils devenus?". Document pdf 100 Ko
  15. Ce lien vous permet de visualiser l'article de presse, Haute-Provence Info, paru sur la 9ème journée d'étude. Document jpg 600 Ko
  16. Septembre 2018 : la 9ème Journée d’étude, sera consacrée au thème "Les hameaux de forestage en Provence"
  17. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger l'affiche de la 10ème journée d'étude qui aura lieu le 22 septembre 2018 intitulée "Les hameaux de forestage en Provence". Document pdf 270 Ko
  18. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le programme de la 10ème journée d'étude qui aura lieu le 22 septembre 2018 intitulée "Les hameaux de forestage en Provence". Document pdf 210 Ko
  19. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger le bulletin d'inscription à la 10ème journée d'étude qui aura lieu le 22 septembre 2018 intitulée "Les hameaux de forestage en Provence". Document pdf 265 Ko
  20. Ce lien vous permet de visualiser et de télécharger l'annonce de la 10ème journée d'étude qui aura lieu le 22 septembre 2018 intitulée "Les hameaux de forestage en Provence". Document pdf 282 Ko



Quelques liens utiles :
Troupe de théâtre partenaire "Manifesterien."
Wikipédia sur Fatima Besnaci-Lancou, historien et chercheurs.
Abderahmen Moumen, historien et chercheur.
Jean-Jacques Jordi, historien, sur France Culture.

Design & réalisation : ©Ferial Khoury-Bec 2017 - contact@birdtreeblue.com - Photos archive MHeMO
Touts droits resérvés.